La carte de l’abstention à Lyon : mes voisins votent-ils aux municipales ?

Les municipales sont considérées comme des élections appréciées des citoyens : « s’il y a deux élus qu’ils connaissent, ce sont le maire et le président ». Pourtant, l’abstention est l’un des gros enjeux de ces élections. Lors des dernières municipales en 2008 à Lyon, près d’un électeur sur deux ne s’était pas déplacé jusqu’aux urnes. Petit point sur cette tendance avec une double carte de l’abstention à Lyon, en 2001 et en 2008.

Cliquez sur l’image pour accéder à la carte

Cliquez sur l’image pour accéder à la carte

C’est flagrant à la vue de cette double carte : l’abstention a clairement augmenté entre le 1er tour des municipales de 2001 et le 1er tour des municipales de 2008. Alors que le nombre d’inscrits à Lyon en 2001 était de 218 140, il était de 283 225 en 2008. Soit une augmentation de l’électorat de 30% par rapport à 2001. Les nouveaux électeurs n’ont donc pas permis de réduire l’abstention.


Les chiffres 2001 de l’abstention :

La moyenne pour Lyon : 38,19%, supérieure à la moyenne nationale qui était de 32,6%.

Classement des arrondissements où l’on a le moins voté en 2001 :

  • 8e : 44,49%
  • 9e : 41,14%
  • 7e : 39,32%
  • 5e : 38,17%
  • 1er : 37,62%
  • 3e : 36,83%
  • 2e : 35,75%
  • 4e : 35,73%
  • 6e : 34, 02%

> En 2001, sur 270 bureaux de vote à Lyon, seuls 10 bureaux ont connu une abstention de plus de 50% (tous concentrés dans les 8e et le 9e arrondissements).


Les chiffres 2008 de l’abstention :

La moyenne de l’abstention à Lyon : 45,10%, encore supérieur à la moyenne nationale à 35,5%.

Classement des arrondissements où l’on a le moins voté en 2008 :

  • 8e : 51,19%
  • 9e : 50,35%
  • 7e : 48,04%
  • 3e : 45,11%
  • 1er : 43,90%
  • 5e : 42,57%
  • 6e : 42,14%
  • 2e : 41,87%
  • 4e : 40,77%

> En 2008, sur 280 bureaux de vote en tout à Lyon, 65 bureaux ont connu une abstention de plus de 50% (tous dans les 3e, 7e, 8e et 9e, sauf un dans le 6e, un dans le 5e, un dans le 4e, et un dans le 1er), soit 23% des bureaux de vote où plus de la moitié des électeurs sont restés chez eux.


Records d’abstention à Mermoz et à la Duchère

Sans grande surprise, on constate au premier coup d’oeil que ce sont les quartiers les plus populaires de Lyon qui sont les plus touchés par l’abstention. Dans l’ordre : le 8e, le 9e et le 7e. Tandis que les quartiers plus cossus tel sque le 6e enregistrent des pourcentages d’abstention relativement raisonnables.

Exemples en 2001 : le bureau de vote où il y a eu le moins d’abstention au 1er tour se situe dans le 6e, autour de l’école Créqui, au 123 rue de Créqui (27,77%), suivi de près par un bureau de vote du 4e arrondissement, au groupe scolaire Joseph Cornier, au 21 rue Jacquard (27,92%).

À l’inverse, le bureau qui a enregistré le plus d’abstention en 2001 au 1er tour se trouve dans le 8e arrondissement, dans le quartier de Mermoz, avec 60,53% d’inscrits qui se sont abstenus (groupe scolaire Louis Pasteur, 11 rue de Narvik).

Exemples en 2008 : le bureau avec le moins d’abstention au 1er tour se trouve dans le 5e avec 33,5% d’inscrits qui se sont abstenus (groupe scolaire Ferdinand Buisson, au 1 rue Benoist Mary). Et celui où il y a eu le plus d’abstention dans le 9e, à la Duchère, avec 71% (groupe scolaire Les Anémones, au 238 avenue du Plateau), suivi par un bureau du 8e où l’abstention a atteint 65,66% d’inscrits (groupe scolaire Philibert Delorme, au 159 route de vienne).

Publié sur Rue89 Lyon, le 17 mars 2014

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :